Robotique et écologie

Cet article fait suite à l’Apérobot #47 du 21 mars 2022 sur les relations entre robotique et écologie. D’abord quelques informations diverses :

  • Assemblée générale de la Toulouse Robot Race le 11 avril à la Place du Code
  • Prochain Apérobot le 16 mai qui serait sur la thématique des LEGO
  • Ensemble de cours au Collège de France menés par Wendy Mackay. Le lien ici
  • La ROSCON France 2022, convention dédiée aux utilisateurs du système d’exploitation ROS a lieu les 22 et 23 juin à Toulouse au LAAS-CNRS. Le lien ici
  • En salle, le documentaire Cinq nouvelles du cerveau de Jean-Stéphane Bron

Est considéré ici comme robotique, les sciences étudiant les systèmes captant des phénomènes physiques et agissant sur le monde de manière autonome par l’intermédiaire d’un ordinateur.

Pour appréhender correctement les relations entre robotique et écologie, il faut d’abord avoir lu les résumés des rapports du GIEC groupe I (40 pages) et groupe II (37 pages). Ce sont des bases solides de prédiction et d’estimation du changement climatique et de ses conséquences.

Une liste non exhaustive des enseignements que l’on retire de ces rapports :

  • Une prédiction du changement climatique fonction de plusieurs scenarii d’émissions de gaz à effet de serre dont un qui overshoot à peine 1.5°C par rapport à l’ère pré-industrielle. (actuellement +1.1°C)
  • Un nouveau front de travail en plus de limiter les émissions de gaz à effet de serre : s’adapter aux conséquences du changement climatique
  • Autre front : construire un socle de société stable pour supporter les actions d’adaptation afin d’améliorer la résilience de l’ensemble écosystème+humanité.
  • 3.3 à 3.6 Mds de personnes vivent dans un environnement vulnérable au changement climatique (pénurie d’eau, montée des océans, événements climatiques extrêmes)
  • Une liste très exhaustive d’adaptations à démarrer le plus vite est décrite dans le rapport WGII avec des études de faisabilité incluant les technologies.

Le CNRS entretien le GDS ecoinfo, un groupe qui travaille à réduire l’impact écologique des technologies de l’informatique.

A retenir :

  • L’impact écologique de l’informatique est majoritairement dû à la fabrication et au transport des ordinateurs et de ses composants. L’usage a un faible impact.
  • Économie d’énergie nécessaire à l’adaptation au changement climatique
  • Économies d’énergie à chercher dans l’énergie gaspillée, l’énergie dissipée et l’énergie consommée pour le confort.
  • Attention à l’effet rebond, à considérer comme un effet et non une cause.
  • Impact des pénuries de composants/matières premières.
  • Les robots étant moins nombreux que les ordinateurs actuellement, leur impact est moindre mais il ne s’agit pas non plus de faire n’importe quoi.

Chercher un impact écologique positif de la robotique peut devenir un exercice de déculpabilisation compliqué après cet état des lieux sérieux, la robotique étant une discipline passionnante (Frankenstein)

  • Un système robotique peut aider à limiter les gaspillages d’énergie et d’achats grâce à sa capacité à agir directement sur le monde réel
  • Les sciences de la robotique traitent aussi de la problématique du contrôle des systèmes super complexes par contrainte ou accompagnement des dynamiques naturelles.
  • Un contrôle des gaspillages peut entrer en conflit avec la préservation de la vie privée, trouver des intermédiaires pour garantir les deux
  • Inclure la finance dans cette problématique par l’intermédiaire de la comptabilité, les économie financières étant très encourageantes.
  • La robotique peut permettre de mieux surveiller et visualiser les ordres de grandeur en jeu.
  • liste à compléter.

A la vôtre,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s